Il était une fois

Tout a commencé en 1958 à Durlinsdorf dans le fin fond du sundgau alsacien avec Edmond LUTZ. Edmond créa la scierie LUTZ. Très vite, il proposa ses premières maisons bois. Petit à petit l’entreprise se développa et Patrick, le fils d’Edmond fit son entrée dans la société de construction. Visionaire, il développa encore plus le domaine de la construction de maisons ossature bois sur-mesure pour atteindre les 60 maisons construites chaque année. L’entreprise se structura et Audrey fit son apparition qui avait l’idée de démocratiser la maison bois pour offrir au plus grand nombre la possibilité d’acquérir une maison de qualité. C’est comme cela que naquit La MOB française.
Depuis 1958, les équipes basées à Durlinsdorf s’efforcent de réinventer la fabrication de maisons bois 100% made in France. Du bois à sciage, des fenêtres aux crépis et jusqu’à notre partenaire supersonique Fermob, chaque éléments d’une MOB naît d’une rencontre avec les meilleurs savoir-faire français.
C’est fin 2017 qu’a débuté la collaboration entre nos équipes et celle de LUTZ, fabricant de charpentes et de maisons bois de qualité, situé en Alsace. Voilà vous savez tout. Au fond cela fait donc maintenant près de 60 ans que nous coupons du bois et que nous faisons des maisons bois un peu partout en Alsace et en Franche-Comté.

Notre éthique

Chez La MOB française nous voulons laisser les choses dans un meilleur état que celui dans lequel on les a trouvées. Bon d’accord ça fait un peu discours de Miss France, mais nous souhaitons être un constructeur qui fait les choses différemment. L’impact de nos maisons bois sur la société et sur l’environnement est très important à nos yeux. C’est pour cela que nous avons pour objectif qu’il ne soit jamais négatif, au minimum neutre et idéalement positif.

DITES BONJOUR A LA MOB

Nous sommes très très vigilants à tous les messages que nous envoient nos fans.
Petite suggestion, grand conseil, etc… Nous lisons vos mots doux ou réactions torrides et passons le mot à l’équipe. Alors, à vos claviers!